Fiches triées par date de sortie

Kidon (2014)

Comédie | 100 Min | France

Réalisateurs : Emmanuel Naccache

Infos sur le film

------
Partenariats
Avec Cociné, retrouvez ce film au cinéma !
Pub Google

Synopsis

18 février 2010. Le monde entier découvre à la une de tous les journaux les photos d’agents du Mossad israéliens pris en flagrant délit d’assassinat de Mahmoud al-Mabhouh, un responsable du Hamas palestinien, un mois plus tôt à Dubaï. Contre toute attente, ce sont les dirigeants du Mossad qui sont les plus surpris par cette révélation, sachant avec certitude que les responsables de l’opération ne font pas partie de leurs rangs. Une enquête s’engage alors afin de découvrir les intentions de ces mystérieux assassins.

Partager:

En savoir plus sur ce Film

- Adapté d'une histoire vraie.



Inspiré d'un fait d'actualité :


Emmanuel Naccache a eu l'idée du film lors d'un séjour à Tel Aviv, en lisant un journal israélien qui, en première page, relatait l'histoire d'agents du Mossad démasqués à Dubaï. Il confie : « À la une de tous les quotidiens du pays se trouvait la photo de ces agents du Mossad qui s'étaient fait démasquer alors qu'ils menaient une opération secrète à Dubaï. D'heure en heure, de nouvelles photos étaient diffusées, celles de 6 agents secrets, puis 7, 8 puis 11 ! C'était une véritable série à rebondissements. J'avais vraiment l'impression que les scénaristes de OCEAN'S ELEVEN étaient passés par là. C'est vrai qu'ici en Israël on a beaucoup plaisanté avec cette histoire. Quelque temps après, en réfléchissant, je me suis dit que cela valait vraiment la peine d'écrire un scénario. J'ai proposé l'aventure à Manuel Munz. Il a tout de suite aimé l'idée du film. »



Un film à petit budget :


Le film n'a pas eu droit à un budget colossal. Point de grosses explosions ou de cascades intrépides, le réalisateur a tout misé sur les décors (notamment pour les locaux du Mossad) et les effets spéciaux : "Souvent les films d'espionnage sont de grosses productions hollywoodiennes. Nous, nous avons fait un film à petit budget. Vous ne verrez pas d'explosions ni de cascades incroyables. C'était tout le défi ! Nous avons essayé de faire beaucoup d'efforts sur les décors notamment sur les locaux du Mossad. Il fallait que ce soit crédible. J'ai eu la chance de travailler avec un excellent chef décorateur, Ariel Glazer, mais aussi avec un petit génie des effets spéciaux, Yaron Yashinski, qui a mis en place tous les écrans interactifs que l'on voit dans les bureaux du Mossad."