Fiches triées par date de sortie

Eyes of war (2009)

Triage

Guerre | 96 Min | France / Belgique / Espagne / Irlande

Réalisateurs : Danis Tanovic

Note:
6/10

Infos sur le film

------
Partenariats
Avec Cociné, retrouvez ce film au cinéma !
Pub Google

Synopsis

Photographes de guerre chevronnés, Mark et David sont en mission au Kurdistan. Tandis que le premier décide de rester sur place quelques jours encore en quête du cliché susceptible de le rendre célèbre, le second ne supporte plus la violence et le désespoir quotidiens. Surtout, il veut rentrer pour retrouver sa femme Diane, qui attend un enfant. Grièvement blessé, Mark échoue dans un hôpital de campagne, avant d'être rapatrié à Dublin, où il apprend que David, lui, a disparu .…

Partager:

Note sur le Film

Métamorphose :


Pour interpréter son personnage de journaliste globe-trotter, Colin Farrell a consulté des livres et des photos de guerre, a visionné des documentaires sur la guerre et s'est avoué surpris de "la vitesse à laquelle, au bout de quelques semaines, on s'endurcit". En lisant le scénario, il a été frappé par l'aspect décharné du personnage après son séjour dans les grottes du Harrir. Qu'à cela ne tienne, il est allé jusqu'à perdre près de 20 kilos en suivant un régime à base de café noir et de Diet Coke pour affiner sa silhouette.



Un choix évident :


Quand Kelly Reilly est contactée par Danis Tanovic, sa réponse est immédiate: "C'est un formidable réalisateur qui a un vrai regard. Il a l'esprit très pratique, il sait ce qu'il veut mais il n'est ni rigide ni autoritaire. Il est extrêmement généreux, c'est formidable d'avoir un metteur en scène qui sache se servir de cette expérience avec autant d'intelligence et la mettre au service de son art ". Le rôle de Diane lui tient particulièrement à cœur car il permet un contre-champ vers ces femmes qui restent au pays et qui, mariées à des photojournalistes sont "très fortes pour pouvoir accepter ce que leurs conjoints font pour gagner leur vie".



Une rencontre de gala :


C'est à un dîner de gala que Christopher Lee et le réalisateur se sont rencontrés pour la première fois. L'acteur avait déjà vu No Man's Land "un film magnifique" qui facilita bien les discussions à propos de son personnage Joaquin Morales. Un point commun assez particulier l'unit entre autres à Tanovic puisqu'ils ont tous les deux connus " la réalité de la guerre. Il sait très exactement ce qu'il veut (...) et je respecte son point de vue".


- Oeuvre de Scott Anderson.