Fiches triées par date de sortie

Highlander : endgame (2000)

Fantastique | 101 Min | USA

Réalisateurs : Douglas Aarniokoski

Note:
6/10
------
Partenariats
Avec Cociné, retrouvez ce film au cinéma !
Pub Google

Synopsis

Nous sommes en l'an 2000. Kell (Bruce Payne) a accumulé la force surnaturelle de six cents immortels, qu'il a tués au cours des siècles, devenant ainsi un immortel à l'invicibilité jamais égalée. La seule chose qui l'empêche d'être le vainqueur absolu est l'existence de Duncan (Adrian Paul) et de Connor MacLeod (Christophe Lambert). Ceux-ci découvrent que les règles ont changé et que chacun de leurs adversaires possède un pouvoir de destruction incroyable, dû à la maîtrise des arts martiaux et de l'épée.

Partager:

En savoir plus sur ce Film

- Saga "Highlander"  - 4ème volet.


Thématique (Tag) :


Heroic Fantasy : est un genre cinématographique qui mêle dans une atmosphère d'épopée, les mythes, les légendes et les thèmes de récit fantastique et le merveilleux de la culture anglo-saxonne, fondé sur l'imaginaire, il est apparenté au cinéma onirique européen dont il partage quelques points communs.


Malgré une importante représentation dans la littérature, les jeux vidéo et les comics, l'héroic fantasy reste un genre marginal du cinéma jusqu'aux années 60-70, et il aura fallu attendre 1981, notamment avec Excalibur, pour que les premiers fleurons du genre s'affichent dans les salles obscures.


Le romancier américain Lin Carter lui donne comme origine les premiers aventures de Conan le Cimmérien (1932-1933) de Robert E. Howard. Il dit que c'était alors « quelque chose de nouveau, quelque chose qui combinait l'action héroïque de Burroughs, la magie noire et les démons malfaisants de Lovecraft et les royaumes préhistoriques légendaires fabuleux de Smith ». Clark Ashton Smith (1893-1961) est par la suite associé à Howard comme l'un des premiers écrivains de ce genre nouveau.


Les spécialistes voient la source de l'heroic fantasy dans les premières poèmes épiques de la littérature anglo-saxonne comme Beowulf (VIIIème siècle). Viennent ensuite comme sources au début du XIIème siècle, deux histoires imaginaires de la Bretagne, Histoire des rois de Bretagne de Geoffroy de Monmouth et Histoire des Anglais de Geoffroy Gaimar qui décrivent les premiers mythes de héros médiévaux comme le Roi Arthur et Havelok le Danois.